JEAN-MICHEL OTHONIEL

JEAN-MICHEL OTHONIEL

Familier du Café Beaubourg depuis la fin des années 80 lorsque tous les artistes se retrouvaient là-bas, face au Centre Pompidou, Jean-Michel Othoniel a niché ses Nœuds de Lacan, sculptures en bronze nickelé, dans les bibliothèques du rez-de-chaussée. Jean-Michel Othoniel aime travailler la matière de différentes manière : privilégiant les matériaux dont les propriétés sont réversibles, il commence son travail avec des matières premières telles que le souffre et le cuivre pour en observer les métamorphoses et les sublimations. C’est en voyage aux îles éoliennes en 1992 qu’il découvre le verre naturel des volcans et qu’il commence alors à en explorer les propriétés. Depuis, Jean-Michel Othoniel ne cesse de créer et d’exposer. Ses créations dépassent les commandes privées, la Mairie de Paris ainsi que la fondation Louis Vuitton lui laissent carte blanche lorsqu’ils lui demandent de moderniser la sortie du Métro Palais Royal. Son nom est alors à la bouche de tous les parisiens à la recherchent des dernières tendance design et c’est aujourd’hui à échelle mondiale que le nom de Jean-Michel Othoniel raisonne.

JEAN MICHEL OTHONIEL

JEAN MICHEL OTHONIEL

JEAN MICHEL OTHONIEL

JEAN MICHEL OTHONIEL